Le 14 février, c’est le moment de dire MERCI dans le cadre de la journée des amoureux du logiciel libre (I love Free Software Day 2018).
La Free Software Foundation Europe demande aux utilisateurs de logiciels libres de profiter du jour traditionnellement dédié... aux amoureux pour penser aux petites mains qui œuvrent fidèlement pour les logiciels libres dont nous dépendons tous.
Comme chaque année depuis 5 ans, il existe plusieurs façons de participer à cette [campagne en ligne-https://fsfe.org/campaigns/ilovefs/].
Dans la société du logiciel libre, nous échangeons une grande quantité de critiques. Nous envoyons des rapports de bugs, disons aux autres comment améliorer leur programme, leur demandons de nouvelles fonctionnalités, et ne sommes généralement pas avares de critiques envers nos homologues. Il n’y a pas de mal à ça. Cela nous aide à nous améliorer constamment.
Mais parfois nous oublions de témoigner notre reconnaissance à celles et ceux qui travaillent d’arrache-pied à la production de tous ces logiciels. Nous ne devrions pas sous-estimer la capacité d’un simple MERCI à motiver les contributeurs dans leur travail. Le jour de la Saint Valentin (qui tombe un dimanche cette année) est le jour idéal pour le leur dire.

Je participe à #ilovefs : tout le monde peut participer, qui et où que vous soyez.
Envoi d’images et de vidéos, de cartes postales, créations d’objets promotionnels, diffusion du message sur les réseaux sociaux (Gnusocial, Twitter etc.)

Joyeux I love Free Software Day à tous !

En quoi suis-je concerné ?
J’utilise Gertrude pour gérer mon lieu d’accueil : je bénéficie du travail d’une communauté de contributeurs qui consacre du temps à maintenir le logiciel, l’améliorer et le mettre à disposition de tous. L’équipe qui fait vivre ce projet, francophone et dédié à des professions bien spécifiques, est restreinte et ne bénéficie d’aucun soutien des pouvoirs publics ou de fondations privées.
Je soutiens le projet Gertrude
En utilisant Gertrude, j’utilise aussi la suite bureautique LibreOffice, pour laquelle œuvre une très large communauté de contributeurs.
Je soutiens LibreOffice
Plus encore, j’utilise certainement une quantité d’autres programmes libres, pour ma sécurité informatique, la navigation sur internet…
Et si je manque le 14 février, je n’attends pas 2019 pour me mobiliser !

© 2005 - 2016 Gertrude